Que signifie Web 3.0 : définition de Web 3.0

667
Partager :

Le Web a considérablement évolué depuis ses débuts dans les années 1990. La première version du Web ou Web 1.0, était principalement constituée de pages statiques. Avec l’avènement du Web 2.0, le Web est devenu plus dynamique et interactif. Mais maintenant, une nouvelle évolution est en marche : le Web 3.0. Nous parlons de ce dernier dans les lignes à suivre.

Définition du Web 3.0

Le Web 3.0 représente la prochaine étape dans l’évolution du Web. Contrairement à ses prédécesseurs, le Web 3.0 sera caractérisé par une compréhension accrue des données. Tout ceci grâce à la technologie de l’intelligence artificielle. Cette technologie permettra de créer un Web sémantique qui rendra les sites Web plus intelligents, plus connectés et plus ouverts.

A lire également : Examen de 2 minutes à propos de HONOR Magic 5 Pro

Bien que le Web 3.0 ne soit pas encore largement adopté, les technologies nécessaires à sa mise en œuvre sont actuellement en développement. Cependant, la transition entre le Web 1.0 et le Web 2.0 a duré plus de dix ans. Il est donc probable que la transition complète vers le Web 3.0 prendra autant, voire plus, de temps.

Le Web 3.0 devrait apporter des changements significatifs. Notamment dans la façon dont les sites Web sont créés et interagissent avec les utilisateurs. Tout comme le Web 2.0 a introduit des fonctionnalités de collaboration et de partage pour les utilisateurs.

A lire aussi : Comment ouvrir fichier pages sur Windows ?

Les propriétés du Web 3.0

Le développement du Web 3.0 reposerait sur plusieurs technologies clés comme l’intelligence artificielle, le Web sémantique et l’informatique omniprésente.

L’IA est utilisée pour fournir des données plus pertinentes aux utilisateurs finaux. Elle filtre et fournit les données qui répondent aux attentes de chaque utilisateur. Cette technologie peut également être utilisée pour développer des assistants virtuels et offrir une expérience personnalisée.

Le Web sémantique, quant à lui, permet de catégoriser et de stocker les informations. Et ce, de manière à ce que les sites Web puissent interpréter les mots saisis dans les recherches et créer des contenus de meilleure qualité.

L’informatique omniprésente, également appelée internet des objets, permet l’intercommunication des appareils dans l’environnement d’un utilisateur. Elle sera une caractéristique clé du Web 3.0.

Les technologies telles que les microformats, l’exploration de données, la recherche en langage naturel et l’apprentissage statistique seront utilisées pour façonner ces propriétés. En outre, les technologies P2P telles que la blockchain et les formats de données ouverts et les logiciels open source seront utilisés pour développer des applications Web 3.0.

Différences en le Web 3.0 et le Web 2.0

Le concept de Web 2.0 désigne les sites web et les applications. Ceux-ci encouragent la contribution des utilisateurs en valorisant leurs contenus. Cette approche a permis de favoriser l’interactivité et la collaboration entre les utilisateurs sur de nombreux sites web. Le Web 2.0 avait également pour objectif de fournir à tous des canaux de communication et une connectivité réseau.

En revanche, le Web 3.0 se distingue du Web 2.0 en mettant davantage l’accent sur l’utilisation de nouvelles technologies. Il s’agit entre autres de l’apprentissage statistique et l’intelligence artificielle pour fournir du contenu personnalisé à chaque utilisateur.

Partager :