Quel est le rôle du notaire dans une transaction immobilière ?

8
Partager :

Lorsque vous vendez ou achetez un bien immobilier, il est important de le faire en toute légalité. Cela vous permet non seulement de dormir tranquille sur vos deux oreilles mais aussi de vous protéger si un conflit apparait ultérieurement. Pour rendre votre transaction immobilière légale vous avez absolument besoin d’un notaire. Pour un achat, sa présence est facultative mais pour une vente, elle est indispensable. Que vous vendiez par une agence immobilière ou que vous le fassiez vous-même, faire appel à un notaire est une décision judicieuse. En poursuivant cette lecture vous aurez connaissance du rôle du notaire au cours de votre transaction immobilière.

Le notaire est votre conseiller

Maitriser les termes juridiques qui accompagnent les transactions immobilières n’est pas toujours une chose évidente. Le notaire vous donnera des conseils avisés mais il s’assurera également de rédiger tous les actes et contrats qui rendent la transaction immobilière légale et authentique. De façon concrète, il rassemblera les informations essentielles au bon déroulement d’une transaction immobilière concernant les deux parties et il établira le compromis de vente, ainsi que l’acte de vente et fera les publications officielles. Il vous accompagnera du début jusqu’à la fin de l’opération et conservera la trace de tous les documents liés à votre affaire. Seule recommandation, optez pour un notaire spécialisé en droit immobilier. Pour ce faire, voir le site de cet office notarial pour bénéficier de conseils avisés en la matière.

A voir aussi : Pourquoi acheter sa maison à Annecy ?

Les honoraires du notaire

Pour mener à bien sa mission, le notaire a bien sûr besoin d’argent. La fonction du notaire est encadrée par la loi, c’est également le cas sur le plan financier. Les frais du notaire sont constitués de ses honoraires et des taxes qu’il doit prélever et reverser à l’état.  De ce fait pour une transaction immobilière concernant un bien neuf, ses frais représenteront 2% à 3% du coût du logement et de 6% à 8% pour un bien ancien. Les taxes quant à elles représentent 5,8%.

A lire en complément : Les critères à prendre en compte pour bien choisir son investissement immobilier

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons