Comment optimiser la durée de fonctionnement de votre circulateur de chauffage

415
Partager :
Comment optimiser la durée de fonctionnement de votre circulateur de chauffage

Le système de chauffage est indispensable pour assurer le confort dans le logement, mais peut dans certains cas augmenter les dépenses en énergie. Le circulateur de chauffage étant un élément essentiel du dispositif de chauffage central, il a pour rôle de répartir l’eau chaude dans l’ensemble du réseau afin d’assurer un excellent confort thermique et une pression optimale dans toutes les parties de la maison.

Toutefois, pour optimiser la durée de fonctionnement de votre circulateur de chauffage, il est nécessaire d’effectuer certains ajustements.

A lire également : Astuces pour relooker votre salle de bain à moindre coût

Une bonne installation du circulateur de chauffage

L’installation joue un grand rôle dans le fonctionnement du circulateur de chauffage. Vérifiez donc que celui-ci est placé correctement, un peu incliné vers le haut pour qu’il n’y ait pas d’accumulation d’air.

De plus, les tuyaux environnants doivent être bien dimensionnés afin de réduire les pertes de pression. Une installation correcte assure ainsi un démarrage efficace dans le circuit et la pompe.

A lire également : Comment remplir la facture de production photovoltaïque ?

En général, un circulateur de chauffage n’est pas tenu de fonctionner de façon continue au risque de provoquer une consommation excessive d’énergie, une hausse des coûts de chauffage et une usure du dispositif. Il est ainsi conseillé de l’utiliser de façon intermittente selon les besoins de chauffage réels.

Quand le système de chauffage est allumé, le circulateur est mis en marche afin de répartir de l’eau chaude dans les radiateurs ou les planchers chauffants. Lorsque la température souhaitée est obtenue, il peut s’arrêter de manière automatique.

Pour optimiser la durée de fonctionnement du circulateur de chauffage, il est également possible d’utiliser un thermostat afin de définir les périodes où il doit être activé.

La vitesse du circulateur de chauffage

La majorité des circulateurs de chauffage sont munis de plusieurs options d’ajustement pour la vitesse. Il est dès lors essentiel d’adapter la vitesse selon les exigences du système. Pendant la saison hivernale, quand la demande est plus importante, augmentez la vitesse afin de garantir une circulation d’eau chaude adéquate. Pendant l’été, diminuez la vitesse afin de faire des économies d’énergie.

Comment optimiser la durée de fonctionnement de votre circulateur de chauffage

Une autre manière d’améliorer le fonctionnement du circulateur de chauffage est d’éliminer les obstructions. Des accumulations ou de la corrosion peuvent se former dans le circulateur et affecter son rendement.

Afin de résoudre ce problème, effectuez un nettoyage fréquent avec un produit dédié ou faites appel à un expert pour effectuer cette tâche. Profitez-en aussi pour vérifier l’état des joints d’étanchéité et vous assurer que le circulateur ne présente pas de à-coups anormaux.

L’usage d’une horloge de programmation

L’utilisation d’un programmateur permet d’améliorer le fonctionnement de votre circulateur de chauffage. Planifiez des heures durant lesquelles le système fonctionne à pleine puissance, tels que le matin et le soir quand la demande de chauffage est plus forte, et diminuez la vitesse pendant les périodes creuses.

L’isolation des conduits

Les travaux d’isolation des tuyaux du dispositif de chauffage, souvent ignorés, sont pourtant très efficaces en vue d’améliorer le fonctionnement. En effet, si l’isolation est de bonne qualité, il y aura moins de fuites de chaleur, ce qui permettra au circulateur de fonctionner plus efficacement en offrant une température constante dans l’ensemble du réseau.

Enfin, il faut vérifier que le système de chauffage est équilibré. Pour ce faire, vous pouvez ajuster les vannes de régulation au niveau des radiateurs ou de la chaudière. De cette manière, vous avez l’assurance que la chaleur est répartie de manière équitable dans tout le logement.

Partager :