Est-ce que le CBD est légal en France ? Sous quelles conditions ?

6
Partager :

Le cannabidiol (CBD) est très populaire dans les pays d’Europe. Mais sa situation judiciaire varie d’un pays à un autre. Si dans certains pays le CBD est autorisé, sous d’autres cieux il ne l’est pas. Découvrez dans cet article si le CBD est légal en France et sous quelles conditions. 

Quelle est la situation du CBD en France ?

Pendant longtemps le CBD a été associé aux drogues tel que le cannabis et a donc été interdit sur le territoire Français. Que ce soit pour la vente  ou pour la consommation. Mais le CBD n’est pas une drogue ; c’est plutôt une molécule lipophile présente dans le cannabis. Son rôle à elle est de freiner les effets du THC lors de la consommation abusive de cannabis.

A voir aussi : L’acupuncture, une réalité à Marseille

Aujourd’hui, grâce à ses différents avantages (guérir certains maux physiques et psychologiques, lutte contre l’addiction au cannabis) ; le CBD fait l’unanimité chez plusieurs consommateurs. Ce qui a contribué à son autorisation sur le sol français. En réalité, il serait difficile de statuer sur le caractère légal ou illégal du CBD en France. Aucun texte de loi ne mentionne clairement le statut du CBD. 

Certes le CBD est légal en France, cependant il existe encore des règles qui régissent sa consommation, son utilisation et sa commercialisation.

A lire aussi : Les bases d’un traitement ostéopathique

Quelles sont les règlementations liées au CBD ?

Il existe plusieurs conditions pour réguler l’utilisation du CBD dans toutes les régions de la France. La condition la plus importante stipule que « le CBD ou tout autre produit dérivés doivent avoir une teneur en THC inférieur à 0,2% ». 

Les produits ne respectant pas cette condition ne doivent pas circuler sur le sol français. Le fait d’enfreindre cette règle peut vous causer de gros problèmes judiciaires. 

Qui peut vendre du CBD en France ?

Comme vous pouvez le deviner, ce n’est pas tous les commerçants qui ont le droit de commerce sur le CBD. Pour pouvoir le faire, le concerné doit s’inscrire au registre adapté et attendre de recevoir une approbation.

Qui peut consommer le CBD en France ?

Il n’y a pas de restrictions particulières en ce qui concerne les consommateurs de cette molécule en raison de toutes ses vertus. Cependant, elle n’est pas conseillée aux femmes enceintes et aux femmes allaitantes. L’effet de ses molécules sur le fœtus ou sur les glandes mammaires n’est pas réellement connu.

Comment peut-on utiliser le CBD en France ?

Avant toute chose vous devez savoir que l’automédication est formellement proscrite. Alors avant un quelconque usage du CBD il est recommandé de demander l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste de cette molécule. 

Vous pouvez utiliser le CBD en infusion ou sous forme d’un gaz à vaporiser en toute tranquillité. Ce sont des modes de consommation approuvés par les législations. Hormis cela, il est également possible de les consommer en complément alimentaire si et seulement si cela vous a été prescrit par un professionnel de santé.

Néanmoins, consommer le CBD avec du tabac sous forme de joint naturel n’est pas autorisé. La sanction applicable à un tel acte peut être conséquente. 

 

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons