Les avantages d’un fonctionnement continu vs intermittent du circulateur de chauffage

164
Partager :
Les avantages d'un fonctionnement continu vs intermittent du circulateur de chauffage

Le circulateur de chauffage est une pièce très importante de votre système de votre installation domestique et cela peu importe le type d’énergie de la chaudière. Mais certains modèles tournent en permanence pour assurer en continu la disponibilité en eau chaude (notez que cela entraîne une dépense supplémentaire en énergie électrique), tandis que d’autres modèles peuvent fonctionner par réglage.

Bien que les deux modes de fonctionnement visent le même objectif, celui de vous procurer le confort de chauffe, ils présentent des atouts spécifiques que nous présentons dans cet article.

Lire également : Quelles sont les règles du Monopoly ?

Système de fonctionnement d’un circulateur de chauffage

Le circulateur de chauffage est une pièce incontournable de la chaudière qui permet d’assurer la circulation de l’eau caloporteur à travers la tuyauterie et également de faire remonter la pression.

De façon pratique, il s’agit d’une mini-pompe équipée d’une roue à aubes qui est installée dans votre système de chauffage d’eau sanitaire. Chaque fois que vous mettez vos émetteurs en marche, un signal est envoyé au chauffe-eau qui commande le circulateur de chauffage afin qu’il produise de l’eau chaude.

A voir aussi : Architecte d’intérieur : tout savoir sur ce métier

Une fois que le cycle de chauffage est terminé, le liquide va revenir à nouveau vers le circulateur de chauffage pour attendre qu’un autre cycle soit lancé.

En d’autres termes, le circulateur de chauffage permet  de distiller la chaleur en direction de vos différents émetteurs de chauffage et assure le retour vers la chaudière en attente d’un nouveau cycle.

Avantages du fonctionnement en continu d’un circulateur de chauffage

Dans le cadre de son utilisation, certains se posent la question de savoir si un circulateur chauffage doit tourner en permanence. Pour répondre à cette interrogation, il est bon de rappeler que tout va dépendre du modèle du circulateur de chauffage.

Les avantages d'un fonctionnement continu vs intermittent du circulateur de chauffage

En effet, sur certains modèles anciens, il était parfois nécessaire de laisser le système tourner en permanence. La raison principale était de protéger la chaudière contre l’apparition du gel en période de grand froid. À cette époque il était assez courant de se retrouver dans une situation où le brûleur à combustible ne suffisait pas à assurer le maintien du liquide caloporteur dans son état liquide.

Bien que cet état de fonctionnement en continu soit avantageux pour le système, il n’en demeure pas moins vrai qu’il entraîne une consommation supplémentaire d’électricité qui aura pour conséquence l’augmentation de la facture d’énergie.

Avantages du fonctionnement intermittent d’un circulateur de chauffage

Dans la pratique, il est possible de procéder à des réglages afin de diminuer le débit de votre circulateur de chauffage. S’il arrive que vous deviez vous absenter pendant une certaine période ou encore à l’approche de la saison d’été, vous pouvez arrêter votre circulateur de chauffage.

Ce simple geste va vous permettre de faire des économies. Dans le cas où vous ne souhaitez pas procéder aux réglages de votre appareil, la solution à envisager pour un fonctionnement intermittent est d’y ajouter un thermostat.

Le thermostat va permettre d’ajuster et de contrôler la température que vous souhaitez obtenir dans chacune des pièces de votre logement. Le thermostat va se charger d’envoyer des signaux à la chaudière pour lui demander par exemple de produire du liquide à une température donnée ou à alors le forcer à se mettre au repos.

Le thermostat est une solution à moindre coût pour prendre contrôle de la fréquence des cycles et ainsi vous ne serez plus dans l’obligation de laisser tourner votre circulateur de chauffage en permanence. Ce système permet des économies substantielles dans votre facture énergétique.

Partager :