Tout savoir sur l’enrochement

20
Partager :

L’élévation d’un bâtiment n’est pas toujours un processus aisé surtout lorsque l’on est confronté à un terrain en dénivelé. Pour réussir votre projet de construction, il vous faudra forcément procéder au terrassement du sol. Toutefois, avec l’enrochement il est très facile d’y arriver. Zoom sur cette technique et ses différents usages.

Qu’entend-on par enrochement ?

Défini comme un assemblage réalisé avec des blocs de pierre, l’enrochement a pour objectif de préserver et solidifier une construction ou tout autre ouvrage. De même, l’on s’en sert en guise de décoration d’extérieur. Il faut noter que cette opération peut se réaliser sur un mur de soutènement.

A découvrir également : Innovation : le béton projeté à forte teneur en laitier moulu

Parlant toujours de son utilité, l’enrochement permet d’éviter des dégâts tels que les éboulements ou glissements de terrain. Cet édifice a pour mission de limiter les risques d’érosion.

Par ailleurs, au nombre des constructions qu’un enrochement peut protéger, on peut citer : un talus, une berge, une maison entre autres.

A découvrir également : Pourquoi et où acheter un robot de piscine Dolphin ?

Quelles sont les différentes formes d’enrochement qui existent ?

On distingue deux types d’enrochements de façon générale. Il s’agit de l’enrochement cyclopéen et de l’enrochement paysager. La première forme permet de consolider un terrain de petite dimension soumis la plupart du temps à des ruissèlements.

Quant à la seconde forme, elle sert beaucoup plus à la décoration. Sa plus grande utilité est de permettre à la construction d’avoir plus d’espaces en délimitant une zone d’action concrète. Que vous souhaitiez adopter l’un ou l’autre de ces modèles d’enrochement, vous devez faire appel à une équipe de professionnels. Il en va de la qualité du travail qui sera fait sur votre domaine. D’ailleurs, il s’agit d’un processus comportant plus d’une étape.

Peut-on vraiment faire de la décoration avec de l’enrochement ?

Au-delà de son rôle de consolidation et de protection, cette technique peut servir également à des fins esthétiques. En effet, il est possible de rendre son espace extérieur plus attrayant en installant des roches de pierres tout autour de votre jardin par exemple.

Néanmoins, pour l’utiliser sous cette forme, vous devez à tout prix prendre certaines précautions. Entre autres, vous êtes appelé à être très sélectif sur le choix des pierres et autres matériaux qui seront utilisés. Ces derniers doivent être d’une excellente qualité.

Par ailleurs, la gamme, la couleur et même le lieu de provenance des pierres sont aussi des détails très importants à considérer. Voici quelques prototypes en vogue sur le marché :

  • Le granite ;
  • Le grès rose ;
  • Le porphyre bleu ;
  • Le calcaire jaune et blanc.

Toutes ces possibilités s’offrent à vous lorsque vous choisissez la technique de l’enrochement. N’oubliez pas, vous gagnerez en temps et en efficacité à faire exécuter les travaux par des ouvriers expérimentés.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons