Quelle différence y a-t-il entre le cosmétique naturel et le cosmétique bio ?

Le mot bio est actuellement sur toutes les lèvres. Et pour cause, il semblerait que c’est le choix du bien-être, de la santé et de l’écologie. Dans le cadre du cosmétique également, le bio a su s’inviter avec tact. Les produits bio constituent désormais à eux seuls plus de 13 % du marché du cosmétique. Le cosmétique bio renferme un pourcentage élevé de produits d’origine naturelle et biologique.

Naturel/Bio : quelles différences ?

Le bio et le naturel sont de plus en plus présents dans les magasins. Il faut dire que les fabricants ne cessent d’améliorer leurs produits afin de bien répondre aux nouvelles exigences des consommateurs. Ces derniers sont de plus en plus tournés vers le naturel et évitent la chimie au mieux. À ce titre, sachez que le naturel et le bio sont souvent confondus. Pourtant, ce sont des termes très différents. Dans la majeure partie des cas, on parle de cosmétique naturel juste pour séduire le consommateur. Cette appellation devrait renvoyer à l’utilisation de composants provenant de la nature végétale, animale, ou encore minérale. Pourtant, on trouve très souvent dans les cosmétiques naturels des matières premières controversées. Cette situation s’explique par le fait qu’il n’existe en réalité aucune législation qui se charge d’encadrer l’appellation « produit cosmétique naturel ». On ne connait pas donc toujours la provenance de ces produits « naturels », encore moins leurs procédés de fabrication.

A lire également : Pour une soirée de gala, robe avec ou sans paillettes ?

Par contre, quand on parle de cosmétique bio pour femme, on peut être sûr qu’il s’agit là de produits qui sont en parfaite harmonie avec la nature et qui ne comportent aucun ingrédient chimique nocif. Le produit bio est donc toujours naturel, alors que l’inverse n’est pas forcément valable.

Lire également : Tout ce qu’il faut savoir sur le sablage de la carrosserie

Les cosmétiques bio, plus riches en ingrédients vivants

Le cosmétique bio contient généralement plus d’ingrédients « bruts » ou « vivants », c’est-à-dire des ingrédients qui n’ont pas subi de transformation chimique destinée à modifier leurs propriétés actives. La cosmétique bio est nettement plus saine et plus efficace que le cosmétique conventionnel.

Pour être sûr de se procurer un cosmétique bio, il faudra vérifier la présence d’un label. C’est la garantie que les fabricants ont bien pris la peine de respecter le cahier des charges établi. On fera allusion au mode de production, aux ingrédients autorisés, ainsi qu’à l’absence d’ingrédients issus de la pétrochimie (entre autres paramètres).