Quels sont les points essentiels à vérifier lors de l’achat d’une résidence en Corse 

13
Partager :

Aujourd’hui, la Corse représente l’un des endroits les plus favorables à l’investissement immobilier. Grâce à son emplacement stratégique, l’Ile de Beauté représente une belle opportunité en matière d’investissement immobilier. Non seulement les prix des biens dans ce département sont moins chers, mais on bénéficie d’une fiscalité attrayante.

Ainsi, vous avez trouvé la résidence ou la maison de vos rêves en Corse ? Que ce soit votre premier investissement immobilier ou pas, avant de passer à l’acte, il existe une liste de points que vous devez vérifier impérativement. Cela vous permet d’avoir l’assurance que le bien convoité est à l’abri d’éventuels problèmes. Voici quelques points à vérifier pour bien acheter sa résidence en Corse.

A voir aussi : Assurance habitation : pourquoi faire ?

Évaluer l’état réel du bien immobilier

La Corse est reconnue pour son marché immobilier très attractif. Cependant, pour que votre investissement soit rentable, il est indispensable de connaitre l’état réel du bien. Diverses démarches sont à accomplir dans ce sens.

Inspectez l’état du bien

La première démarche à accomplir si vous voulez acheter en corse est de faire une inspection de l’état du bien. Cela revient à vous renseigner sur l’état du réseau électrique, du réseau d’eau potable, de la toiture et des gros-œuvres effectués. Assurez-vous que les documents présentés par le vendeur sont en règle et qu’il existe une assurance dommage-ouvrage en cas de gros travaux récents.

A voir aussi : Comment tirer sur une cigarette électronique ?

Le contexte administratif du bien et de ses alentours

Il est nécessaire de prendre toutes les informations nécessaires sur les projets d’urbanisme du quartier qui de près ou de loin pourraient concerner votre bien. Même s’il s’agit d’un bien neuf, prenez toujours le soin de vérifier les permis de construire des éventuelles annexes et prolongations du bien immobilier. Toutefois, vous devez être certain que le terrain est constructible si vous envisagez de faire un agrandissement.

S’assurer que l’environnement du bien est adapté

bb
Que ce soit pour l’achat d’un logement neuf ou ancien en Corse, l’emplacement du bien est décisif. Il ne sert à rien de construire en Corse sur un emplacement qui n’a pas une grande réputation. Cela pourrait vous desservir lors d’une éventuelle revente. À cet effet, on vous recommande de privilégier les villes attractives comme Ajaccio, Calvi, Bastia ou Bonifacio.

Aussi, assurez-vous que le bien que vous vous achetez se trouve à proximité des infrastructures. Outre l’emplacement, vérifiez que la relation entre les voisins est de bonne qualité. Vérifiez qu’il n’y a pas de problèmes dans l’immeuble lorsque vous souhaitez un appartement en copropriété.

Surveiller les coûts fixes

Les droits d’enregistrement sont un point important à vérifier avant d’effectuer un achat immobilier en Corse. Ces droits regroupent les taxes d’acquisition et les frais de notaire. Pour être à l’abri de toutes mauvaises surprises, renseignez-vous sur le montant des droits d’enregistrement. Dans le cas où il s’agirait d’un bien en copropriété, il est parfois difficile de maitriser les charges de copropriété.

Vous pouvez retrouver à votre charge des travaux ayant été votés avant votre acquisition. Pour éviter cela et savoir avec certitude à quoi s’attendre, il faut contacter le syndic de copropriété pour obtenir le compte-rendu des dernières réunions. Le dernier point qu’il faut vérifier concerne l’impôt local.

En effet, vous serez soumis au paiement de certaines taxes en cas d’achat d’une résidence en Corse. Il s’agit de la taxe foncière de même que la taxe d’habitation s’il s’agit de votre lieu de résidence. L’impôt en Corse est calculé à partir de la valeur locative cadastrale de votre bien et varie en fonction des communes. Grâce aux outils en ligne, obtenez une estimation exacte du montant des taxes avant tout achat.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons