Comment protéger votre canapé efficacement 

12
Partager :

Le canapé est un meuble incontournable des salles de séjour modernes qui, offrant un confort sans pareil, se dispose généralement au centre de la pièce. En plus de sa fonction utilitaire, il s’agit d’un meuble dont l’aspect extérieur est révélateur du goût et du raffinement de son propriétaire, surtout que sa position centrale dans la pièce attire assez d’attention.

À cet effet, tout canapé se doit d’être le plus propre possible, sans taches ni marques d’usure. Ce défi est souvent difficile à relever, car les maladresses du quotidien et les petites bêtises des enfants et des animaux de compagnies ne font pas bon ménage avec la présentation immaculée recherchée. Comment alors protéger votre canapé contre les agressions extérieures et l’usure ?

A lire également : Innovation : le béton projeté à forte teneur en laitier moulu

Prévenir vaut vraiment mieux que guérir


Si vous désirez réussir la protection de vos canapés avec brio, nous vous recommandons vivement d’adopter une position de prévention, car on gagne toujours plus à prévenir qu’à guérir. L’une des solutions les plus efficaces consiste en l’utilisation d’imperméabilisant anti-tache qui permet à votre canapé de résister efficacement aux salissures.

Dans sa version hydrofuge, ce produit s’érige comme une barrière contre l’eau et protège contre les taches de gras dans sa version lipophobe. Il existe toutefois sur le marché des formules deux en un que vous pourrez acheter. Pour l’utiliser, procédez à un nettoyage en profondeur de votre meuble. Ensuite, enduisez-le du liquide imperméabilisant, laissez sécher quelques heures et le tour serait joué.

A lire en complément : La cuisine de vos rêves peut être réalisée par un cuisiniste à Lyon

Et si vous recouvrez votre canapé ?

Il est aussi possible d’opter pour la couverture de votre canapé dans la quête de sa protection contre les agressions externes. Seulement, comparativement à l’utilisation du produit imperméabilisant, recouvrir son canapé induit une certaine perte de son charme. Toutefois, si vous faites un excellent choix de matière, cela pourrait être finalement bien apprécié.

Pour ce faire, vous pouvez prendre plusieurs petits ou un grand plaid. Les modèles en fausses fourrures ou les pièces polaires s’accordent parfaitement à la période d’hiver. L’une des qualités incontestables des plaids réside en la disponibilité d’une large gamme d’options, aussi bien en termes de matières de fabrication que de couleurs.

Quant à la house, elle se distingue par son design assez classique. C’est une option assez intéressante, car la house est amovible et facilement lavable à la machine. Avec une housse, toute la surface du canapé en question pourra être enveloppée. Il vous suffira de trouver un modèle adapté à la forme et la taille de votre meuble, puis le tour est joué.

Il existe aussi l’option du jeté de canapé qui se déplie et se réajuste au niveau de la jonction du dossier. Il est très aisé à mettre en place par rapport à une house. De toutes ces options, l’ultime accessoire spécialement conçu pour cette tâche est le protège-canapé imperméable. Il est constitué d’un textile résistant qui couvre aussi bien le dossier, l’assise que les accoudoirs. C’est aussi une protection fiable contre les griffes des animaux et les objets pointus qui peuvent endommager votre canapé.

Connaitre les ennemis du canapé immaculé


Le canapé idéal est celui qui reste aussi attrayant et neuf qu’à son premier jour d’utilisation. Est-ce possible de maintenir cet aspect après quelques années d’utilisation ? Oui, cela est bien possible. La démarche d’entretien durable de votre canapé commence par en éloigner tous les éléments susceptibles de nuire aux matériaux de sa fabrication.

À cet égard, les premiers ennemis du sofa sont les substances liquides. Interdire à vos enfants de prendre leur soda confortablement installés dans le sofa est déjà un bon début. Ensuite, ne laissez en aucun cas les taches s’imprégner dans la matière de votre canapé. S’agissant surtout des tissus, procédez à un nettoyage immédiat à l’eau ou aux produits décapants. Autrement, la tache risque de prendre un aspect permanent sur la surface du canapé.

Le dernier ennemi dont il faut se méfier est la poussière. Une fois accumulée sur la matière et avec l’aide passive de l’humidité, la poussière finit par former une croute de couleur grisâtre sur le meuble. Pour éviter cet état de choses, passer régulièrement son canapé à l’aspirateur est une solution des plus simples et des plus efficaces.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons