Une jeune new-yorkaise immortalise son accouchement

Avoir un enfant est l’un des plus beaux cadeaux que peut nous faire cette vie. C’est un moment merveilleux que l’on veut garder en mémoire toute sa vie. C’est dans ce contexte qu’une jeune new-yorkaise de 29 ans, photographe de profession a décidé d’immortaliser elle-même cet instant. Pour cela, elle a placé l’appareil photo au niveau de son ventre et l’a programmé afin qu’il ne rate aucune seconde de cet instant incroyable. Par conséquent, le résultat fut grandiose, des clichés d’une beauté incroyable sont sortis de cet appareil photo pour le plus grand bonheur de la nouvelle maman.

Des réglages photographiques faits en amont

Megan Mattiuzzo est une professionnelle dans le domaine de la photographie. Celle-ci aime les clichés qui mettent en avant les émotions et surtout tout ce qui est naturel. C’est en ce sens qu’elle a décidé d’immortaliser son accouchement. Toutefois, au lieu de faire appel à un collègue photographe de nouveau-né, elle a décidé d’effectuer ce travail elle-même. De ce fait, plusieurs de ses amis ont trouvé étrange, voire même impossible, de faire cela. Certains se sont même proposé de le faire à sa place. Megan a tout de même tenu à le faire par elle-même. Ainsi, elle a effectué des réglages bien avant le moment fatidique. En effet, il était important pour ne pas avoir à faire d’autres types de réglages durant l’accouchement, cela aurait été impossible. De plus, c’était essentiel du fait qu’elle voulait des clichés de son point de vue. Il faudra tout de même prendre en compte le fait qu’elle a eu à un moment donné besoin de l’aide de son mari.

A lire en complément : Les bases d’un traitement ostéopathique

Les instants de l’accouchement

L’accouchement est un des moments les plus merveilleux pour toute femme où qu’elle soit dans le monde. C’est certes un instant douloureux, mais il se termine en général dans un bonheur inexplicable. Ce fut le cas pour Megan Mattiuzzo. Celle-ci a eu des contractions très douloureuses et quelques complications, mais elle a eu à prendre tout de même les clichés elle-même.

Ainsi, tout au début de l’accouchement, c’est son mari qui tenait l’appareil. Ce n’est qu’à la fin, au moment de l’expulsion qu’il lui a remis l’appareil afin qu’elle puisse photographier ce moment merveilleux. Megan a ainsi pu immortaliser cet instant. Après avoir pris les photos, elle a rendu l’appareil à son mari afin de tenir son nouveau-né entre ses bras. C’était là aussi un moment qu’elle n’oubliera plus jamais de sa vie.

A lire aussi : 5 conseils pour un bon entretien estival